structure

financement

La source de financement principale est un subside régional “Insertion par le Logement”, qui est régi par un arrêté régional et couplé à un agrément.

La FéBUL dispose également d’un subside d’Actiris qui lui octroie 4 postes ACS : une secrétaire, une coordinatrice de travail social communautaire, un animateur technique et un gestionnaire financier.

La FéBUL a également deux conventions avec la SLRB (Société du Logement Régional de Bruxelles). L’une concerne des missions d’accompagnement et d’encadrement des Projets de Cohésion Sociale, l’autre concerne des missions de formation et d’accompagnement des délégués élus dans le cadre des Conseils Consultatifs de Locataires (CoCoLo). L’année précédent les élections des délégués CoCoLo, la FéBUL convient avec la SLRB d’une troisième convention, concernant l’information des locataires sociaux dans le cadre des élections CoCoLo.

En janvier 2011, la FéBUL a eu l’occasion de bénéficier d’un emploi financé par le Fonds Maribel Social (promouvoir l’emploi dans le secteur non-marchand). A ce jour, ce même fond nous octroie des subsides pour un équivalent temps plein, réparti en un 3/4 temps et un 1/4 temps.

Depuis décembre 2013, la FéBUL reçoit un subside spécifique au développement d’une nouvelle initiative logement en région bruxelloise, l’agence occupations temporaires.

Enfin, en 2015, la FéBUL a répondu à un appel à projets « Co-Create ». Il s’agit d’un programme régional (Innoviris) qui soutient des recherches-actions participatives. Nous avons ainsi pu financer un travail autour des occupations temporaires autogérées.

En plus de ces financements structurels et récurrents, la FéBUL reçoit ponctuellement des subsides selon des projets spécifiques (Fondation Roi Baudouin, Ministère du logement, …)